Webmaster

  • : ERWIN PALE
  • : CULTURES ONIRIQUES ET FANTASTIQUES - FANTASY ARTS
  • Contact

ONIRISME

 

FANTASTIQUE

 

 

Archives

12 octobre 2007 5 12 /10 /octobre /2007 20:56
ALLEZ CHABAL !!!

Chabal1.jpg

ALLONGE LEUR UN BON STEACK

Chabal2.jpg

A CES ROSBEEFS !!!

Chabal3.jpg

ET QUE SONNENT LES TROMPETTES

DE "DIEU SAUVE LE ROI DES FRANCS " !!!

ALLEZ LES BLEUS !!!


Adûnä Faël

Clic sur les images pour un meilleur rendu
(illustrations ErwinPale - tous droits réservés)
9 octobre 2007 2 09 /10 /octobre /2007 12:59
D'abord quelques news.

Ben non désolé, toujours pas de nouvelles d'Ekësha
ma Déesse des Eaux, je suis tellement pris part des
projets divers, et comme ça coince toujours côté
écriture qui me demande vraiment trop d'énergie,
mes moments de libres je les consacre au graphisme 
qui me permet de bien mieux relâcher la pression,
mais aussi de combler ma boulimie créative.

Et puis ce n'est plus un secret pour les habitués de
cet antre, j'ai toujours voulu pouvoir illustrer mes
univers de quelque manière que ce soit, et puisqu'à
présent j'ai pas mal d'outils à ma disposition pour 
réaliser ce rêve, je ne vais certainement pas me 
gêner, surtout qu'il y a plein d'idées qui germent
de ce côté là, hé hé !

Enfin tout ceci pour prévenir que la tendance
graphique risque fort de prendre de plus en plus
d'ampleur en ces lieux, où même ailleurs, car je 
me sens un peu à l'étroit avec l'architecture de
ce blog au niveau de la présentation des images
dans les articles. 

J'étudie actuellement plusieurs solutions, car je
voudrai tout même conserver l'esprit qui anime
cette entité. J'ai trouvé un site pas mal pour faire
des albums en ligne, mais l'on ne peut pas faire
son propre design. Sinon j'ai un blog test, et je
me demande si je ne vais pas finalement m'en
servir comme d'une galerie artistique.

J'avoue que la deuxième solution me démange
sérieusement, mais en même temps je me dis
que deux blogs à gérer à la fois, ça ne va pas être 
de la tarte, alors qu'un album photo, tu mets les 
images et puis c'est tout, hé hé !

Enfin voilà aujourd'hui, où j'en suis dans mes
grandes réflexions automnales, oui je sais, ça
ne fait pas trop avancer le schmilblick, néanmoins 
vous pouvez toujours donner votre avis sur la 
question, je ferai le tri après dans ma tête, hi hi !

Quoi qu'il en soit, voici un petit interlude en
images que j'ai appelé Ange ou Démon, car
c'est ce qui reflète un peu le boxon qui règne
en ce moment sous mon capuchon.

Ange ou Démon (couleurs 1)

Ange-ou-demon1.jpg


Ange ou Démon (couleurs 2)

Ange-ou-demon2.jpg


Ange ou Démon (sépia)

Ange-ou-demon3.jpg

(clic sur les images pour agrandir)



A bientôt pour des... surprises !!!

Adûnä Faël

(illustrations ErwinPale - tous droits réservés)


4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 05:22
titre-dragons-oublies.jpg

Oyé oyé Dragonautes, Drag-Queens, Dragosaures
et autres écailleux de tous poils et de tous bords !

Votre serviteur s'est vu confier une mission d'une 
extrême urgence et de la plus haute importance
par les grandes instances de la cause dragonique !

Je vous préviens, cet automne, ça va chauffer,
car l'heure du grand rassemblement a sonné,
Sur la Piste des Dragons Oubliés !

Tous à l'assaut du Château de La Roche !!!

Chateau-de-la-roche.jpg

Où se déroulera du 19 au 21 octobre 2007, le 15ème 
Salon de la Science Fiction et de l'Imaginaire.

Comme bon nombre d'entre nous, l'association 
RASF organisatrice du festival, est tombée sous le 
charme irrésistible de l'étrange et mystérieux Pisteur 
de Dragons, Elian Black'Mor (dont j'ai déjà chanté les 
louanges
ici et ) et a décidé cette année d'orienter le 
festival sur le thème de la fantaisie dragonesque, avec 
pour fil conducteur, les fameux carnets de voyage de 
Sieur Black'Mor :

Sur la Piste des Dragons Oubliés
 

affiche-expo-blackmor1.jpg




Tenez vous bien, voici le programme des
réjouissances. tiré du dossier de presse
gentiment envoyé par Gaël Chevalier
l'attaché de presse du festival dont je
suis ici l'émissaire.

L’expositon interdite d’Elian Black’Mor, 
pisteur de dragons. au Château de La Roche

Situé au nord du département de la Loire, c'est dans
un site sortant tout droit de l'imaginaire qu'émerge
sur son îllot rocheux le Château de la Roche.

C'est dans ce lieu fantastique, que pour sa 15ème
édition, le festival établira son quatier général.

Pour la première fois le public aura accès à la
présentation des travaux d'Elian Black'Mor, 
pisteur de dragons et grand voyageur de l'étrange.

Réunis dans des caisses découvertes à l'occasion
des travaux de restauration du Château de la
Roche, les éléments de sa collection sont 
étonnaments conservé : empreintes de dragons,
ossements, oeufs, photographie...

On ne sait toujours pas comment les archives et
les carnets de Black'Mor sont arrivés au Château
mais il semble qu'ils devaient être présentés pour
l'Exposition Universelle de 1889, interdite pour
d'osbcures raisons...

Une immersion totale
Sur la Piste des Dragons
Oubliés.

Dragon-expo-blackmor.jpg

Pour cette exposition le 1er étage du château est
entièrement vidé et réaménagé par une scénographie
conçue par l'Atelier des Charrons.

L'exposition est centrée sur l'univers d'Elian 
Black'Mor, auteur et héro de deux carnets
"Sur la piste des dragons oubliés" publiés
chez l'éditeur
Au Bord des Continent
(dont votre serviteur à déjà dit tout le bien qu'il 
pensait sur ce blog)

Elian Black'Mor, voyageur de l'étrange
Aventurier et rêveur du début du XXe siècle,
Elian Black'Mor écrit et dessine sur son carnet
de voyage de moleskine, le résultat de ses
investigations sur la piste des dragons oubliés.
Ces carnets contiennent les notes et les croquis
accumulés lors d'un long voyage aux confins
des terres de Bretagne, d'Irlande et d'Ecosse.

Un auteur à 3 têtes comme invité d'honneur
au festival.
L'homme qui voit les dragons ne voyage pas seul.
En cécouvrant les deux carnets "Sur la piste des
dragons oubliés", on pensait avoir déniché un talent.
Il nous en dévoile trois. Accompagnés de Carine M
aux pinceau et de Patick Jézéquel à la plume, Elian
Black'Mor sait nous faire partager sa passion et ses
rêves fantastiques. C'est sous les vapeurs d'un geyser
d'Islande qu'il ouvre pour la pemière fois les portes
de l'atelier fabuleux du trio.

banniere-elian-blackmor.jpg

Le salon du livre

Le Château de la Roche accueille également l'espace 
consacré au salon du livre, le public est invité à plonger
dans les profondeurs de l'univers des dragons dans un
esprit de convivialité et une proximité réelle avec tous
ceux qui façonnent ce rendez-vous.

Ventes de livres et BD neufs et d'occasions 
(adultes et jeunesse) :

Les librairies Nebular Store, Lauxerois et Omerveilles
proposent une sélection autour du thème du festival

Dédicaces :

Les amateurs de dragonologie auront l'occasion de
faire dédicacer leurs livres et de discuter avec les
auteurs et illustrateurs.

Outre les invités d'honneur cités plus haut, 
Elian Black'Mor et Carine M.

Seront également présent :

Yannig Germain, Jean-Marc Ligny, Dépé
Jean-Yves Mitton, Claire Panier Alix et 
Gwen Keraval.


banniere-elian-blackmor.jpg


Atelier de dragonlogie

Un champ de fouilles au Château de la Roche
a été découvert en même temps que l'exposition
interdite !

Munis d'outils d'archéologie, le public fera 
certainement (avec un peu de chance et surtout
de la patience), de fantastiques découvertes qui
pourront, qui sait, compléter la mytérieuse
collection d'Elian Black'Mor.

Réalisation de dragon : chacun pourra créer son
dragon et l'emmener chez lui.

Voilà pour le programme du Château de la Roche,
vous sont également proposé pour compléter ce
festival deux films en soirée le vendredi 19 octobre,
The Host et Eragon, à l'Espace Renoir Roanne.
Et un spectacle pour petits et grands, le samedi
20 octobre à St Symphorien de Lay - Tête Noire
"L'enfant magique et le roi dragon"

Une exposition Dragons, également à la Tête
Noire, aura lieu du 10 octobre au 10 novembre
2007  où vous pourrez admirer d'autres oeuvres
d'Elian Black'Mor, ainsi que de
Dépé, Yannig 
Germain
, Séverine Pineaux, et Les Gallino,
à consommer sans aucune modération.

Pour tous renseignements complémentaires :
http://www.festivalsf.fr/


banniere-elian-blackmor.jpg


Voilà chers amis dragoniens, vous savez tout
de ce qui a retenu mon attention et j'espère
avoir au mieux rempli ma mission.
Et je remercie cordialement Gaël Chevalier
de m'avoir solliciter pour relier l'info ici
même dans l'antre de votre serviteur.

Cerise sur le gâteau et histoire de bien encore
vous faire baver, la voici, la voilou, tout droit
sortie du panier magique de tonton Dûdû,

La magnifique, que dis je la sublimissime
couverture du Carnet 3
d'Elian Black'Mor
dont la sortie est annoncée pour le mois de 
décembre, autrement dit on va faire chauffer
la hotte du père noël, hé hé !!!

Elian-Black-Mor-Sur-la-piste-des-dragons-oublies-3.jpg


En attentant de pouvoir tenir le précieux manuscrit
entre mes petites mains fébriles et ainsi le consulter
à ma guise pour me consoler de ne pouvoir assister 
à cette merveilleuse exposition (rendez vous compte,
je fais de la promo, et je ne peux même pas y aller à 
cette expo, vu mon programme de ouf super chargé,
c'est vraiment balot, hein)

Enfin je croise les doigts, car j'aurai quand même peut
être droit à une petite dédicace sur une belle affiche, 
hé hé !

En espérant de croiser un jour le chemin de Sieur
Black'Mor sur la région parisienne, je le remercie
déjà grandement pour l'immense part de rêve qu'il
a su me communiquer et me faire partager.

Et encore merci également à Patrick Jézéquel pour
sa première dédicace, il reste toujours la place pour
Elian, hé hé !

Tant que j'y suis, avant d'oublier encore une fois,
je tenais aussi à remercier Sandrine Gestin pour le
petit mot qu'elle m'a envoyé à propos de l'article
que je lui avait consacré ici, cela m'a beaucoup
touché.

Voilà merci à tous les amis rêveurs
pour tout ces moment de bonheur !

A bientôt pour plein d'autres rêves,
et d'ici là, amusez vous bien !

Adûnä Faël

(Toutes les images et la source texte proviennent du dossier
de presse envoyé par Gaël Chevalier, attaché de presse du 
festival)

banniere-elian-blackmor.jpg
30 septembre 2007 7 30 /09 /septembre /2007 10:24

Pour conclure cette formidable galerie illustrée et
orchestrée de main de maître par une Angamaya
décidément en pleine forme pour son grand retour 
sur la blogosphère, voici venir Ekësha la Déesse 
des Eaux dans toute sa splendeur !

(clic sur les images pour un meilleur rendu)

Ekesha-par-angamaya1.jpg

Certainement le personnage le plus mélancolique
de mon univers, dont l'histoire s'écrit encore au fil
des pages de ce blog, et qui a déjà suscité pas mal
d'émotion chez mes chers lecteurs, si j'en juge les
commentaires laissés sur les Mers Entincelantes.

Ekesha-par-angamaya2.jpg

C'est donc effectivement la vedette du moment,
particulièrement bien réussie et représentée ici 
par Angamaya, et je comprends aisément que
ce soit son dessin préféré de toute la série, hé hé !

Ekesha-par-angamaya3.jpg

Pour ma part je les aime toutes, et je serai bien
incapable de choisir parmi ces quatre sublimes
créatures. Quoiqu'il en soit je remercie encore
Angamaya pour ce somptueux cadeau, car
n'étant pas moi-même très doué pour le dessin
traditionnel, rien ne pouvait me faire plus plaisir
d'avoir une telle représentation de mes personnages
réalisés au crayon.

Ekesha-par-angamaya4.jpg

Et pour ceux qui s'impatientent sur le devenir
de cette charmante déesse, la suite des Mers
Etincelantes est imminente, hé hé !!!

(Hourra !!! S'écria la foule en délire, hi hi !!!)

A bientôt pour de nouvelles aventures et 
encore bien des surprises !


Adûnä Faël
28 septembre 2007 5 28 /09 /septembre /2007 09:35
Déesse Ô ma Déesse, sans toi mon existence,
n'aurait que peu d'importance, car tu es divine
par excellence, Ô toi ma Déesse des Songes !

Voici venir celle par qui tout a commencé dans
construction de l'univers des Terres Immortelles,
étant le coeur même de toute cette histoire, elle
est avec son frère jumeau Arün l'un des piliers
sans qui ce monde n'aurait jamais sans doute
existé dans ma petite tête d'écervelé.

Arryl-par-angamaya1.jpg

Vous l'aurez donc sans doute compris, Arryl
est non seulement une pièce maîtresse de cet
immense puzzle, mais elle est aussi l'un de mes
personnages que j'affectionne tout particulièrement
et qui a envahi mon imaginaire en s'imposant peu
à peu comme une évidence de mes doux rêves
d'enfance.

Arryl-par-angamaya2.jpg

Dès le début, j'avais une idée très précise de 
l'aspect physique de cette Déesse des Songes,
il était clair dans ma petite tête qu'elle devait
avoir quelque chose de Galadriel, personnage
ô combien mythique et hauts en couleurs de
Sieur Tolkien. J'avais bien sûr également en
tête les Dames Blanches de nos légendes
celtiques, notamment La Dame du Lac du
cycle arthurien.

Personnifiant à la fois le rêve mais aussi les
éléments de l'air, s'est volontairement que
je l'ai envisagé comme un archétype entre
conte féerique et mythologie celtique, dont
le blanc est la couleur dominante.

Arryl-par-angamaya3.jpg

C'est seulement par la suite en développant le
personnage et en jouant avec cette histoire de
gémélité que les choses ont sérieusement
évolué, mais ça, c'est une autre histoire, que
certains d'entre vous connaissent déjà, pour
les autres, si vous voulez en savoir plus, allez
faire un petit tour du côté de la Genèse.
(Première version non corrigée, ça veut dire
plein de fautes dans le texte, mais la flemme
de tout corriger ici, puisque je suis parti sur 
une nouvelle version en cours de réalisation
à découvrir également ici).

Angamaya m'a donc fait l'immense plaisir de
la représenter dans toute sa splendeur un peu
à l'image de Galadriel d'ailleurs, même si elle 
était partie sur une déesse du froid comme
elle l'explique dans son article ici, je crois
que malgré tout dans mes explications qu'elle
avait malencontreusement perdues, l'image
de l'elfe illustre avait du bien s'imprégner dans
son esprit, et puis je l'ai un peu réchauffé ici
avec deux version "sépia", hé hé !!!

Arryl-par-angamaya4.jpg

Enfin quoi qu'il en soit le résultat est là, une
déesse magnifique, toute de blanc vêtue, aux
longs cheveux dorés, une vision fabuleuse
qui me comble de joie et de bonheur.

Merci infiniment, ma chère Angamaya !

A bientôt pour la suite...

Adûnä Faël


 







26 septembre 2007 3 26 /09 /septembre /2007 08:23
Un peu en décalage horaire dans la diffusion de cet
article à cause d'une mise à jour d'Over-Blog qui a
sérieusement perturbé l'administration hier, je peux
enfin poursuivre la présentation de mes personnages
passés à la moulinette du crayon ô combien magique
de la génialissimeAngamaya
!

Voici donc aujourd'hui  la Reine Zhuleï, personnage 
émérite, haut en couleurs, au caractère bien trempé
et à la personnalité complexe, que je n'ai à ce jour
seulement fait qu'esquisser mais qui a déjà suscité
pas mal d'émotion et quelques interrogations chez
les lecteurs, hé hé !

 Zhulei-par-angamaya1.jpg



Puisque d'une part, cette reine est loin d'être une
reine conventionnelle, mais ça doit être une marque
de fabrique dans la famille (je laisse le suspense
pour ceux qui n'ont pas encore lu, les autres savent
de quoi je parle, hé hé), puisqu'elle préfère de loin
la vie d'aventurière sur les Mers Etincelantes, aux
apparats de sa cour à Zhurkhane.

 Zhulei-par-angamaya2.jpg



Et d'autre part la belle est malheureusement encore
à ce jour portée disparue quelque part en mer et
je suis désolé pour ceux qui se lamentent sur son
sort, mais comme déjà souligné dans un article
précédent, la reprise du récit n'est pas prévue
avant 2008, mais vous aurez d'autres surprises
dans le genre de celle-ci d'ici là pour vous faire
patienter, hé hé !

 Zhulei-par-angamaya3.jpg



Voilà, vous savez tout ou presque pour la petite
histoire, Angamaya
m'a fait l'immense plaisir de
la représenter en aventurière farouche et déterminée,
qui en impose par sa prestance même sans les fards
de la cour. Avec sa chevelure de feu et cette stature,
elle me fait penser à un mix entre Red Sonja et
Poison Ivy, j'adore !

Merci Angamaya
, c'est superbe !
Allez voir son blog, il y a plein de belles choses
dans la même veine à découvrir.

A bientôt pour la suite,

Adûnä Faël
24 septembre 2007 1 24 /09 /septembre /2007 00:25

Dans la foulée de l'article précédent et des fameuses
surprises annoncées, en voici une de taille, puisqu'il
s’agit ici, ni plus ni moins, que d'un somptueux cadeau
offert gracieusement par Angamaya qui signe ici un
retour vraiment éblouissant sur la blogosphère avec 
ces formidables créations.

Comme quoi, tout arrive à qui sait attendre !

En effet, voici déjà quelques mois, j'avais laissé un
com sur le blog d'Angamaya, pour lui faire part de
tout le bien que je pensais de ses créations et que
certaines d'entre elles correspondaient bien à l'idée
que je me faisais de certains de mes personnages.

Et de fil en aiguille, au cours de quelques échanges,
Angamaya ma gentiment proposée de me servir de 
quelques illustrations pour mon blog si je le désirai,
mais taquin que je suis, je lui répondis que dans
ce cas des originaux m'intéresseraient beaucoup
plus. Et bien, figurez-vous qu'elle a dit oui !!!

Je lui ai donc fait une description somme toute
assez sommaire des personnages qui m'inspiraient
par rapport à son trait si particulier, et je dois bien
avouer que le résultat est super bluffant et va bien
au-delà de ce que j'espérai, puisque j'ai eu droit à
quatre sublimes créatures, hé hé !

Pour vous présenter au mieux ces héroïnes, je me
suis permis de jouer un peu sur la couleur afin de
varier les plaisirs, vous aurez donc droit dans la
foulée à des versions sépia. Vous trouverez bien
entendu tous les originaux chez Angamaya.

J'ai également divisé la présentation plusieurs parties,
Les Héroïnes et Les Déesses, pour ceux qui suivent,
les héroïnes étant Gwynnyl La Luciole et La Reine
Zhuleï, mes personnages des Rêves Interdits dont 
certains d'entre vous se  lamentent encore sur leur 
devenir puisque ce récit est actuellement en stand-by.
Et les déesses sont bien entendu Arryl la Déesse des
Songes, et Ekësha la Déesse des Eaux, que vous
commencez à bien connaître maintenant, je pense.

Je vais diffuser en même temps qu'Angamaya sur
son blog pour rester en coordination avec elle, et 
comme ça pour ceux qui ne connaissent pas encore,
ça vous fera l'occasion de découvrir son univers.

c'est donc La Luciole qui ouvre le bal aujourd'hui !

Luciole-par-angamaya1.jpg

Sans trop dévoiler les mystères qui planent encore
sur ce personnage intrigant, La Luciole est bien plus
qu'une simple fée comme vous les imaginez, en fait
c'est une Amakyrie le fabuleux peuple d'Arryl la
Déesse des Songes et des Airs aux pouvoirs
extraordinaires, que je vais développer plus 
amplement prochainement.

Luciole-par-angamaya2.jpg

Au début des Rêves Interdits, La Luciole, à la fois
espionne et ange gardien a reçu pour mission de
veiller sur Erwan, un des deux jeunes héros de
l'histoire. Mais elle ne sait pas encore vraiment
elle même dans quel but, et très vite elle subit
les événements plus qu'elle ne les contrôle au
même titre que ses petits camarades.

Luciole-par-angamaya3.jpg
 
Dans le récit je la présente espiègle et plutôt sexy
(ben oui quoi, autant se faire plaisir, hi hi), avec
une chevelure dorée. Angamaya m'en a fait une
version certes plus colorée, mais alors sacrément
sexy pour le coup, j'adore, hé hé

Luciole-par-angamaya4.jpg

(clic sur les images pour un bien meilleur rendu)

Et vous qu'en pensez-vous ???

En tout cas moi je remercie ô combien grandement
Angamaya pour cette fabuleuse galerie féerique qui
me comble de joie et de bonheur !!!

A bientôt pour la suite,
Adû


23 septembre 2007 7 23 /09 /septembre /2007 11:33
Salut la compagnie, et non, je ne me suis pas fait 
mangé par la bête, pour c’eusses qui s'inquiètent
de mon absence de la blogosphère ces derniers
jours, je suis quelque part par là :

Carte-postale-erwinpale1.jpg

(clic sur l'image pour agrandir et avoir un meilleur rendu)


Eh oui, je sais, je suis incorrigible !
Emporté par ma boulimie graphique de ces derniers
mois, et dans ma quête du toujours plus loin dans la
construction des Terres Immortelles, monde en 
perpétuelle évolution, je viens d'investir dans les
nouvelles versions de deux musts de la 3D :

VUE 6 pour la création de paysages et de décors,

Logiciel-vue6.jpg


POSER 7 pour la création de personnages.

Logiciel-poser7.jpg

(clic sur les images pour découvir les logiciels)

Je vous avais déjà parlé de ces deux logiciels l'année
dernière dans leurs versions d'apprentissage, Vue Easel
et Poser Artist, et déjà dit tout le bien que j'en pensais.

Mais là, franchement, les nouvelles versions m'ont
complètement scotchées et m'ont carrément laissées
sur le valseur comme dirait une Dragonne bien connue,
tellement les possibilités sont incroyables et infinies, 
pour peu de maîtriser la technique.

Ces deux logiciels de très grande qualité sont
réputés et largement utilisés dans leurs versions
professionnelles pour l'illustration, l'animation,
la conception graphique, le cinéma, le jeu, etc...

Mais plus qu'un long discours, je vous invite à
découvrir de visu, l'étendu des énormes possibilités
de ces deux logiciels en cliquant sur les images
ci-dessus, vous m'en direz des nouvelles...

Voilà, vous en avez pris plein les mirettes j'espère !
Comment voulez-vous que je résiste à ça ?
Surtout que le prix des versions standards est tout à
fait abordable, compte tenu de la richesse de ces
deux logiciels. 

Franchement, rapport qualité-prix, c'est de la balle !

En ce qui me concerne, je m'en suis sorti pour
202€ (promo Vue6, 73€ - mise à jour Poser7, 129€)
Pas mal non, à ce prix là, j'aurai tort de m'en priver,
vu tout ce que je vais pouvoir créer avec pour faire
évoluer les Terres Immortelles vers une autre 
dimension, hé hé !!!

En fait les seules limites à l'utilisation de ces logiciels,
outre la technique et l'imagination, c'est l'ordinateur
lui-même. Car je vous le dis tout net, il vaut mieux
avoir une sacrée bête de course en PC pour pouvoir
bénéficier pleinement de là haute définition surtout
pour Vue6 dont le calcul d'affichage pour certaines
scènes peut aisément dépasser la demi-heure, voire
plus sur ma bécane, qui est pourtant déjà pas mal
équipée.

Ce qui explique en partie mon absence de ces derniers
jours, vu que pendant ces temps de calcul infernaux
je n'ai pas accès à la blogosphère et que mon deuxième 
PC est en panne, enfin c'est le moniteur qui a rendu
l'âme en fait, hé hé !

Enfin voilà, vous savez tout ou presque de ce qui me
retient loin de la blogosphère en ce moment, surtout
que ces fameux petits joujoux n'ont pas manqué de 
faire germer quelques nouvelles idées dans mon
cerveau déjà bien encombré, hi hi !

Pensez donc, j'ai déjà un sacré programme de
prévisions en cours, ça commence à faire bien
chargé :

Les Mers Etincellantes, suite du récit à venir.

La Genèse des Terres Immortelles , suite de 
la nouvelle version à venir.

Les Rêves Interdits, la galerie des personnages 
à venir également, quant à la suite du récit, il
faudra encore patienter jusqu'à début 2008,
au moins ça, hé hé !

Et enfin donc je vais essayer de développer 
en parallèle, la géographie, la démographie, 
la faune et la flore des Terres Immortelles, 
avec tous ces beaux jouets à ma disposition,
tout un programme en fait !

Plus quelques surprises comme d'habitude !

Moi j'vous le dis, rien que d'y penser, 
ça décoiffe, hi hi !!!

Herisson1.jpg

(clic sur l'image pour agrandir et avoir un meilleur rendu)

A bientôt pour la suite de toutes ces aventures sorties
tout droit de mon grand chapeau !!!

Adûnä Faël

(illustrations ErwinPale - tous droits réservés)

18 septembre 2007 2 18 /09 /septembre /2007 06:09
LEGENDE DES TERRES IMMORTELLES 1

La Feuille de Dragon

Il est une légende racontée par les anciens dans
certaines peuplades des Terres Immortelles, qui
prétend que l'enfant touché et brulé par la Feuille 
de Dragon, sera à tout jamais marqué de son sceau
protecteur et sera ainsi promis à un avenir des
plus prometteur.


Elle tombe à l'automne dans la forêt d'or
Elle sèche et se répand tel un tapis sur le sol

Feuille-de-dragon1.jpg

Elle jaunit, elle brunit, puis elle se dore
Elle s'embrase alors, puis enfin s'envole

Feuille-de-dragon2.jpg

Elle purifie les âmes et les corps
Elle les marque aux abords de sa course folle

Feuille-de-dragon3.jpg

Elle les protège et les rend plus forts
Ainsi lovés au coeur de son aréole.


Adûnä Faël

Clic sur les images pour un meilleur rendu
(texte et illustrations ErwinPale - tous droits réservés)



13 septembre 2007 4 13 /09 /septembre /2007 15:46
Voilà, ça y est, ça devait arriver, à force de trop 
cogiter sur mes prochains textes, j'ai le cerveau
qui fume !

Et quand ça fume par ici, ça sent sérieusement
le roussi et c'est la bête en moi qui prend le
dessus à chaque fois , pauvre de moi !

Je suis perdu !

La bête est revenue !

Aaaahhhhh!!!!!!!!


LYCANTHE 1

Lycanthe1.jpg


LYCANTHE 2




LYCANTHE 3

Lycanthe3.jpg


LYCANTHE 4

Lycanthe4.jpg


"Ainsi disparu le Prince Dudu,
Victime de la Cogite Aigüe.
Certains l'auraient aperçu,
A errer et courir tout nu,
Oui à poils, vous avez bien lu,
La nuit, seul dans la rue,
A la recherche de viande crue..."

La Voix du Sage

(illustrations ErwinPale - tous droits réservés)